On parle de nous dans la presse

- Catégories : Pour aller plus loin

En août 2014, Nathalie le fondatrice de l'entreprise avait ouvert les portes du dépôt à Emilie du magazine en ligne Toulou-sain

Acheter près, voir loin... si vous avez déjà vu ou entendu ça quelque part, alors vous connaissez certainement mon-panier-de-campagne.fr, un panier, des produits variés et bien frais provenant des petits producteurs de chez nous. Quoi de mieux pour régaler nos papilles, promouvoir l'agriculture locale et renouer avec la qualité alimentaire ! Cette semaine toulou-sain.fr s'est rendu Avenue des Etats-Unis à Toulouse à la rencontre de Nathalie Bottan créatrice de mon-panier-de-campagne.fr, générateur de plaisir gustatif local.

En 2017 lors de la reprise de l'entreprise nous avions eu un joli article dans Flash Matin 

« Privilégier l’agriculture locale et travailler en direct avec les producteurs », tel est le credo de Mon-panier-de-campagne.fr, projet à l’initiative de Nathalie Bottan, qui, souhaitant privilégier la nourriture locale dans son alimentation, a décidé de collaborer avec de petits producteurs de la région toulousaine et permettre ainsi aux locavores comme elle de bénéficier, au quotidien, de produits frais et de saison. Aujourd’hui reprise par Julie Lechat, cette épicerie en ligne de produits locaux, créée en 2010, a su faire de plus en plus d’adeptes au fil des années. Ne se cantonnant pas uniquement à offrir des produits de qualité à ses clients, le site marchand propose un vrai service de proximité.

La crise sanitaire du covid et le confinement des populations a mis en lumière notre entreprise et le travail essentiel qu'elle fournit depuis des années. Le journal des entreprises a recueilli notre témoignage sur notre adaptation au "boom des paniers à domicile"

De son côté, la SAS Mon Panier de Campagne créée il y a dix ans et localisée au MIN, n’a jamais connu une telle effervescence. L’entreprise propose sur son site web un catalogue de produits aux particuliers, qu’elle se procure auprès de 60 producteurs de fruits et légumes, viande, poisson et fromage situés à 160 km maximum de Toulouse. « En temps normal, nous livrons 100 familles par semaine à 75 € en moyenne le panier, partage la présidente Julie Lechat. Mais depuis le début de la crise c’est le raz-de-marée, nous avons atteint les 290 paniers personnalisés par semaine, d’une valeur moyenne de 100 € ».

Mon Panier de Campagne a embauché quatre extras pour faire face à la demande, mais doit tout de même limiter les commandes chaque semaine. « Afin de réserver la livraison à domicile aux personnes les plus fragiles, nous avons obtenu les autorisations pour ouvrir un drive sur le MIN, ce qui est habituellement interdit », confie Julie Lechat.

La Dépêche pour ses abonnés nous a aussi interviewé sur une possible hausse des prix. Mon discours sur ce sujet après en avoir discuté avec l’essentiel de nos producteurs a été le suivant: 

"Les circuits courts sont hyper résilients, ils résistent mieux aux problèmes conjoncturels. L'essentiel de nos producteurs se situe à moins de 100km de Toulouse, ce qui supprime beaucoup de contraintes logistiques et nous affranchit des problèmes de transport rencontrés pour les produits importés.

Il est hors de question d'augmenter nos prix. Notre rôle est de nourrir les gens. Ce sentiment d’être nécessaire, on le savait essentiel. Désormais il apparaît pour tout le monde comme une évidence. "

La demande en bons produits frais et locaux ne baisse pas grâce à votre fidélité et au super travail de nos producteurs. Cela nous a valu une jolie mise en lumière sur le blog Bernieshoot

Le confinement a accru de façon spectaculaire la demande de produits locaux. La fidélité de Mon Panier de Campagne envers ses fournisseurs, répondant à ses exigences en matière de mode production et de qualité, a été récompensée.

« Nous avons la chance d'être approvisionnés en priorité et de pouvoir ainsi répondre aux demandes de nos clients » reconnaît Julie Lechat. "Nous sommes conscients que notre activité pourrait baisser à la fin du confinement. Cependant cette remise en question forcée de notre organisation va nous permettre de proposer de nouvelles solutions  aux Toulousains qui - nous l'espérons - auront pris goût à la qualité et à la fraîcheur de nos produits. »

Pour une petite interview sur la façon dont nous avons réagi pour servir le plus grand nombre pendant le confinement vous pouvez nous écouter sur 100% émission du 4 mai à 13h.

La Tribune pour ses abonnés nous a aussi interviewé avec pour axe d’intérêt la progression du chiffre d'affaires pendant le confinement et l'embauche de nouvelles personnes en CDD pour faire face à la demande.  

Enfin Toulouse actualités a fait une courte présentation de l'entreprise et relayé la mise en place d'un drive au sein du MIN de Toulouse pour donner accès à un plus grand nombre de personnes à nos produits locaux.  

La grande nouveauté c’est la mise en place d’un drive à l’endroit même où est localisé son entrepôt; au Marché D’Intérêt National (MIN) de Toulouse, situé Avenue des États Unis. Julie Lechat, directrice de “Mon Panier de Campagne”, précise le fonctionnement de ce nouveau service : “Sans rien imposer, nous avons incité à laisser si possible les créneaux de livraison aux personnes les plus fragiles et nous avons été touchés par l’élan de solidarité de nombreux clients en bonne santé qui ont opté pour le drive”.

Et enfin une super interview vidéo en plus faite par France Bleu Occitanie a retrouver ici 

Partager ce contenu